Zodiaque circulaire de Dendérah

  

Zodiaque  de Dendérah

Zodiaque circulaire de Dendérah dans Desaix,  l'expédition d'Egypte Antoniadi-croquis-ZodiaquerectDenderah02  

Notes graphiques d’Antoniadi sur le zodiaque circulaire de Dendérah, découvert par le Général Desaix lors de la campagne d’Égypte et ramené par la suite au musée du Louvre.

 

 Vivant Denon, ayant certes l’habitude de s’attribuer tous les mérites, il est également entouré de brillants jeunes gens frais moulus des grandes écoles. Issus de Polytechnique, Jean Baptiste Prosper Jollois (22 ans en 1798) ou Edouard de Villiers du Terrage ( 18 ans) font, à Denderah, le relevé d’un immense zodiaque circulaire  » découvert par Desaix et Denon ». Ils en découvrent même un second.

Edouard de Villiers du Terrage raconte : «  Ce travail fut long et pénible, placé dans une petite chambre construite sur le haut du grand temple, le zodiaque se trouve dans une obscurité presque complète. Il nous fallut le copier, la plupart du temps avec de mauvaises lumières. Comme il est au plafond et très noirci par une sorte de fumée, pour bien discerner un signe il nous fallait souvent regarder de longs instants dans une position des plus incommodes. Nous avions commencé par le diviser en huit secteurs égaux par des fils tendus horizontalement au plafond«  (Marc de Villiers du Terrage. Journal et souvenirs sur l’expédition d’Egypte 1899)

Le dessin est jugé meilleur que celui de Vivant Denon. Plus tard, on ne relèvera que quelques erreurs de détail.

 

Publié dans : Desaix, l'expédition d'Egypte |le 22 janvier, 2008 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

validation des acquis |
St Etienne GAY |
JEM School ... ج... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Réflexions d'un voyant-astr...
| 5 ème Vitesse
| Palabre en Français