Le général de division Lapoype, au lieutenant général Moncey.

.

Castel-Nuovo-di-Scrivia, le 26 prairial an 8 (15 juin 1800).

Nous n’avons pas pris part à l’affaire d’hier, mon Général, l’ordre de me rendre sur Valenza m’étant parvenu à 10 heures à Ponte-Curone.

Le combat s’étant engagé, et l’ennemi nous ayant pressé, on m’a dépêché des courriers et des officiers d’état-major pour me faire revenir. Mais le courrier ne m’a atteint qu’à 6 h. 1/2, et j’étais déjà sur le pont volant avec une partie de ma division .

Je n’ai pu arriver que fort tard à Voghera et, de là, je me rends par Castel-Nuovo-di-Scrivia à l’armée qui doit être au bord de la Bormida .

L’ennemi a été battu complètement, après nous avoir repoussés pendant trois heures.

Plusieurs demi-brigades sont abîmées: les 40e, 24e, 96e, etc. Plusieurs régiments: 12e de chasseurs, 1er et 6e de dragons.

Mais l’ennemi a perdu deux fois plus que nous, et sans compter 5 à 6,000 prisonniers. Plusieurs de ses régiments à cheval ont aussi beaucoup souffert.

Renvoyez-nous notre compagnie de carabiniers, notre compagnie de chasseurs; vous nous aviez promis des forces, et rien n arrive.

Je vous salue; aimez-nous toujours.

LAPOYPE.

P.-S. – Le brave général Desaix a été tué hier.

.

Publié dans : Desaix. Bataille de Marengo. les bulletins et rapports. |le 30 novembre, 2007 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

validation des acquis |
St Etienne GAY |
JEM School ... ج... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Réflexions d'un voyant-astr...
| 5 ème Vitesse
| Palabre en Français