Soleyman êl-Hhaleby, procés et jugement.

 

 Recueil des pièces relatives à la procédure et au jugement  de :

 Soleyman êl-Hhaleby,

«  assassin du général en chef Kleber. »

 

Soleyman êl-Hhaleby,  procés et jugement. dans SOLEYMAN EL-HHALEBY (Suleyman al-Halabi). KleberAssin-300x202

 

L’assassinat de Kleber, qui avait succédé à Bonaparte en tant que commandant en chef de l’armée française d’occupation lorsque ce dernier est retourné en Europe en 1800, continue de fournir des petits mystères à méditer.  L’identité de l’assassin, son motif dans la réalisation de l’assassiner, s’il devait être considéré comme un héros national, un moudjahid, ou un criminel de droit commun  tous ces points restent ouverts.  Si oui, a-t’il agit en son nom propre, ou s’il avait été envoyé par les représentants de la Sublime Porte pour une mission pour mettre fin à l’occupation française de l’Egypte ?

Il y a des incohérences intrigantes de détail : les méthodes utilisées par les Français pour extraire une confession de Soleyman êl-Hhaleby, sa torture et son exécution ( une affaire lente et extrêmement douloureuse sur ce point, au moins, il semble y avoir un certain consensus ), et la décapitation de ses trois complices , cheikhs azharite accusés d’avoir participé au complot visant à fomenter la sédition parmi les habitants du Caire : des points, aussi, ont donné lieu à des interprétations contradictoires . Etait-ce une justice éclairée, ou  un procès fantoche, destiné seulement à enseigner aux indigènes une bonne leçon en mettant des individus choisis au hasard sur la scène . Enfin, même le spectacle offert par la mort de Soleyman est une représentation assez peu glorieuse de la puissance française .  A t ‘il été assisté comme on aurait pu s’attendre.?

Larrey, le médecin militaire en chef récupéra la dépouille de Soleyman êl-Hhaleby pour sa collection. Le crâne de Soleyman, fut montré pendant des années aux étudiants de Médecine à Paris « pour leur faire voir la bosse du crime et du fanatisme avant de finir au Musée de l’Homme »  en tant que  criminel .

Pour être sûr, la peine infligée à Soleyman êl-Hhaleby a été destinée à fournir un exemple : à bon entendeur, salut.

Kleber lui même, aurait-il apprécié ?

 

Accès au compte rendu du procès.

·

Procès-verbal et autopsie du cadavre du général en chef KIeber.

Premier interrogàtoire de Soleyman êl-Hhaleby.

Nouvel interrogatoire de Soleyman êl-Hhaleby et ses complices .

Déclaration des témoins .

Proclamations du Général  ABD. J. MENOU .

Réquisitoire et verdict.

Le terrible supplice de Soleyman.

Obsèques du général Kleber.

 

Publié dans : Desaix. le procès de Soleyman êl Halaby |le 21 septembre, 2007 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

validation des acquis |
St Etienne GAY |
JEM School ... ج... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Réflexions d'un voyant-astr...
| 5 ème Vitesse
| Palabre en Français