L’astrée, le roman d’Honoré d’Urfé.

L'astrée, le roman d'Honoré d'Urfé. dans LE SAVIEZ-VOUS ? honore-213x300

Honoré d’Urfé publia, de 1607 à 1627, ce roman pastoral, premier roman-fleuve de la littérature française avec plus de 5000 pages en 5 volumes.

illustration-300x229 dans LE SAVIEZ-VOUS ?

Seules les trois premières parties (1607-1610-1619) et le début de la quatrième sont de la main d’Urfé, à sa mort, son secrétaire, Balthazar Baro, ayant assuré la rédaction de la suite, d’après les notes laissées par son maître.

balthazar-baro-197x300

Ce roman eut un succès considérable dans toute l’Europe, ce livre-culte suscita une véritable mode dans les salons, à Paris comme en province à tel point  que l’Astrée est devenue très rapidement un lieu de culture du XVIIe siècle, une référence en matière d’élégance du langage et un modèle en matière de galanterie.

lecture-a-la-bougie

Cette œuvre monumentale se déroule au Ve siècle de notre ère dans la région du Forez aux alentours du château de la Bastie d’Urfé, sur les bords de la rivière Lignon, dont l’auteur est originaire,  et relate les histoires d’amours contrariées de deux bergers, Astrée et Céladon.

la-bastie-durfe-etienne-martellange-300x246

 

 Le Roman, résumé.

Le roman transporte son lecteur dans ce cadre de fantaisie, qu’ornent et recréent à loisir l’imagination et la nostalgie de l’auteur,

carteastree-300x225

Dans la plaine du Forez, là vit le berger Céladon, amoureux depuis trois ans de la bergère Astrée. Ils évoquent longuement leurs sentiments et leur bonheur futur. Mais leurs familles sont ennemies et par prudence, Astrée demande à Celadon de donner le change aux médisants en feignant de courtiser Aminthe. Mais le berger Sémir persuade Astrée que Céladon ne feint pas, mais est réellement épris d’Aminthe. Jalouse, Astrée bannit son amant qui, les bras croisés, se jette dans la rivière Lignon : désespoir d’Astrée.

celadon-astree-300x214

 Cependant, Céladon a survécu. Il est recueilli par trois nymphes, qui tombent toutes trois amoureuses  du beau berger. L’une d’elles n’est autre que Galathée, la fille de la reine du Forez. Céladon, qui ne vit que dans l’espoir de retrouver Astrée, parvient à fuir le château d’Isoure, grâce à l’aide du druide Adamas, et se résout à vivre en sauvage dans la forêt, où il élève un temple à son amante. Adamas, touché de la sincérité du jeune homme, imagine de l’habiller en fille et de le faire passer pour sa propre fille, Alexis. Evidemment, Astrée conçoit une vive amitié pour cette nouvelle compagne, qui ressemble si fort à son amant. Ce dernier refuse pourtant de se faire reconnaître, tant que l’Astrée ne le rappellera pas formellement auprès d’elle.

Ici finit, inachevé à sa mort, le roman d’Honoré d’Urfé.

Son secrétaire, Baro, peut-être d’après les brouillons de son maître, fait se retrouver les amants auprès de la merveilleuse fontaine de la vérité d’Amour. La présence d’Astrée et Celadon fait combattre les monstres gardiens de la fontaine et dissipe ses enchantements.

tapis-170x300

Tous deux convaincus désormais de leur amour et de leur inébranlable fidélité, les amants se marient, Hylas aurait-il eu tort ? L’amour échapperait-il à « l’inconstance » ?

 

 

volumes-300x193

∞∞∞

 Accès à la lecture du roman.

∞∞∞

Accès à la version simplifiée.

 

 

Bastie

 Le château de la Bastie d’Urfé, construit à la Renaissance par, Claude d’Urfé, et un magnifique exemple d’édifice inspiré par le goût italien et constitue un joyau du patrimoine forézien.

batie-guedon-300x232

Indissociable de la Bastie d’Urfé, Honoré d’Urfé, écrivain, né à Marseille le 10 février 1567, y passe son enfance. De retour à la Bastie après ses études chez les jésuites à Tournon, il participe à plusieurs campagnes militaires et reste fidèle au Duc de Nemours. Ligueur, il fut emprisonné et se retira en Savoie après la victoire d’Henri IV.  Il écrivit un poème pastoral ( Sireine 1586-1604) et des Epîtres morales (1598). Mais il doit sa célébrité à son roman, mêlé de proses et de vers, l’Astrée.

Amoureux du Forez et de la rivière Lignon, c’est en ces lieux romanesque qu’il s’éprend de sa belle sœur Diane de Châteaumorand qu’il épousera en 1600, après le mariage non consommé avec Anne d’Urfé son frère ainé. 

urfe-et-diane-300x224

 Cette union tumultueuse ne satisfera pas son idéal de l’amour qu’il magnifiera et immortalisera dans l’Astrée.

Honoré d’Urfé, grièvement blessé à Oneglia en Italie, lors d’une attaque des troupes du Duc de Savoie, afin de chasser les occupants Espagnol, périt en chevalier à Villefranche sur mer le 1er juin 1625.

 

borne-300x198

Après avoir connu bien des tourments, la Bastie D’Urfé est depuis 1909 la propriété de La Diana, société archéologique et historique du Forez, ce château est ouvert  maintenant au public.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

 

 

 

 

 

Publié dans : LE SAVIEZ-VOUS ? |le 17 août, 2007 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

validation des acquis |
St Etienne GAY |
JEM School ... ج... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Réflexions d'un voyant-astr...
| 5 ème Vitesse
| Palabre en Français